21.9 C
Paris
mardi, juin 18, 2024
- Présentés -spot_img
- Présentés -spot_img

Allégements fiscaux aux Pays-Bas : Quelques-uns des allégements fiscaux les plus utiles aux Pays-Bas qui pourraient vous faire économiser de l’argent.

Allégements fiscaux aux Pays-Bas : Quelques-uns des allégements fiscaux les plus utiles aux Pays-Bas qui pourraient vous faire économiser de l’argent.

Il existe un certain nombre d’allégements fiscaux aux Pays-Bas qui peuvent vous faire économiser de l’argent. Les allégements les plus courants sont la déduction de l’impôt sur le revenu pour les paiements d’intérêts hypothécaires, la règle des 30 % et l’allocation de garde d’enfants non imposable.

La déduction de l’impôt sur le revenu pour les paiements d’intérêts hypothécaires est offerte à tous les contribuables qui ont une hypothèque sur leur résidence principale. La déduction peut être demandée pour un maximum de 100 000 € de paiements d’intérêts par an.

Les Pays-Bas disposent d’un grand nombre d’allégements fiscaux. Bien qu’il soit parfois difficile de savoir à quels avantages vous avez droit, il existe des allégements fiscaux très utiles qui peuvent vous faire économiser beaucoup d’argent. Dans cet article de blog, nous allons examiner certains des allégements fiscaux les plus couramment utilisés aux Pays-Bas.

La décision d’imposition de 30 % aux Pays-Bas

La règle des 30 % aux Pays-Bas est un avantage fiscal pour les employés qui sont transférés aux Pays-Bas. La décision permet aux employés de recevoir une allocation non imposable de 30 % de leur salaire. Cette allocation est destinée à couvrir tous les frais supplémentaires liés au déménagement du salarié aux Pays-Bas.

La règle des 30% est en vigueur aux Pays-Bas depuis 1990. Il a été introduit comme un moyen d’attirer les employés étrangers dans le pays. La décision est disponible pour les employés qui répondent à certains critères, notamment :

  • Vous devez être transféré aux Pays-Bas par votre employeur.
  • Vous devez travailler aux Pays-Bas pendant au moins 16 heures par semaine.
  • Vous devez avoir un contrat de travail valide avec votre employeur.

Allégements fiscaux pour la location d’un logement aux Pays-Bas

Les Pays-Bas offrent un certain nombre d’allégements fiscaux aux personnes qui louent leur logement. Ces allégements fiscaux peuvent être très intéressants, il est donc important de les comprendre si vous louez un bien aux Pays-Bas.

L’allégement le plus important est l’allocation de loyer, qui peut réduire votre revenu imposable jusqu’à 7 120 euros par an. Vous pouvez également demander un allégement de vos paiements d’intérêts hypothécaires, et quelques autres allégements mineurs sont également disponibles.

Assurez-vous de bien comprendre tous les avantages fiscaux disponibles si vous louez une maison aux Pays-Bas !

Le plus important est l’allégement fiscal pour le loyer, qui est une déduction fiscale que vous pouvez demander pour le loyer que vous payez chaque mois. Pour bénéficier de l’allégement fiscal sur les loyers, vous devez répondre aux critères suivants :

  • Vous devez louer un logement aux Pays-Bas.
  • Le loyer doit être votre seule source de revenus
  • Vous ne devez pas être propriétaire d’un bien immobilier aux Pays-Bas ou ailleurs dans le monde.
  • Vous ne devez pas avoir reçu d’autres prestations liées au logement de la part du gouvernement néerlandais.

Pays-Bas Allocations exonérées d’impôt pour les enfants et les partenaires

Les Pays-Bas disposent d’un certain nombre d’abattements fiscaux pour les enfants et les partenaires. À titre d’exemple, vous pouvez voir ci-dessous certains des montants exonérés d’impôt :

  • Allocation de partenaire 4 821 euros
  • L’allocation pour enfant est de 2 393 euros par enfant.
  • Allocation d’éducation de 5 000 € par enfant
  • Il existe également une allocation de partenaire pour les partenaires civils. Cet abattement est de 4 821 € pour l’année fiscale 2018.

Cotisations de retraite aux Pays-Bas

Le système de retraite néerlandais est l’un des plus complexes au monde. Cela est dû aux nombreux types de pensions disponibles, ainsi qu’à l’éventail des cotisations que les employés et les employeurs sont tenus de verser.

Les Pays-Bas disposent d’un système de retraite unique, financé en partie par l’État et en partie par le salarié. Le gouvernement verse un pourcentage de la pension, et l’employé paie le reste. Ce système est connu sous le nom de système AOW.

Le système AOW est financé par un certain nombre de sources différentes. La source la plus importante est l’impôt sur le revenu, qui représente environ 60 % du coût total. Les cotisations et primes de sécurité sociale représentent environ 20 %, et les 20 % restants proviennent d’autres taxes et contributions.

Pour conclure

Les Pays-Bas sont connus pour leurs taux d’imposition favorables, et il existe un certain nombre d’allégements fiscaux aux Pays-Bas qui peuvent réduire votre facture fiscale. Dans cet article, nous examinons quelques-uns des allégements fiscaux les plus utiles aux Pays-Bas. Pour en savoir plus, suivez notre section néerlandaise du site web pour des mises à jour régulières.

Si vous avez trouvé cet article utile, veuillez consulter le reste du site Web pour en savoir plus sur comptabilité aux Pays-Bas, l’ensemble normes comptables, certaines des des allégements fiscaux aux Pays-Bas, exigences en matière d’audit, une vue d’ensemble des L’information financière, comprendre les néerlandais, ou d’autres sujets comptables et financiers Comptabilité internationale, Audit, fiscalité, logiciels de comptabilité, comptabilité en nuage et automatisation de la comptabilité.

Lire cet article en : AnglaisNéerlandaisFrançaisAllemandEspagnol

En vedette
EUR - Les pays membres de la zone euro
EUR
1,0000
AUD
0,6149
HRK
0,1332
CAD
0,6763
Articles Liés
En vedette
error: Content is protected !!