back to top
11.7 C
Paris
vendredi, mai 24, 2024
- Présentés -spot_img
- Présentés -spot_img

Audit financier : Types d’audits et rôle de l’auditeur pour vérifier que les états financiers répondent aux exigences de l’audit.

Audit financier : Types d’audits et rôle de l’auditeur pour vérifier que les états financiers répondent aux exigences de l’audit.

Lisez ci-dessous les types d’audit financier et le rôle de l’auditeur pour vérifier que les états financiers répondent aux exigences de l’audit.

Ces critères sont généralement conformes aux normes comptables internationales. Les vérificateurs peuvent vérifier les états financiers qui ont été préparés selon la comptabilité de caisse ou toute autre méthode comptable appropriée à l’organisation.

Pour déterminer si les états financiers ont été fidèlement présentés conformément aux normes comptables, l’auditeur recueille des preuves.

EN SAVOIR PLUS SUR LES TROIS TYPES D’AUDIT FINANCIER.

Cet audit permet de s’assurer que les processus fonctionnent dans les limites établies. Cet audit évalue l’exploitation par rapport aux normes établies afin de déterminer la conformité et l’efficacité.

Un audit de processus pourrait l’être :

  • Vérifiez que votre équipement répond aux exigences.
  • Analyser les intrants et les extrants (équipements, matériaux, personnes), l’environnement, les méthodes (procédures, instructions) utilisées et les mesures prises pour mesurer la performance.
  • Il est important de vérifier que les contrôles de processus sont efficaces et adéquats, comme le prévoient les procédures, les instructions de travail, les organigrammes et la formation.

Il s’agit de l’un des trois types d’audit financier qui a une perspective plus commerciale et vérifie la conformité d’un produit ou d’un service aux spécifications du client.

Un audit de système est une partie importante des types d’audit financier, vérifiant la façon dont un système de gestion a été effectué. Les audits sont des activités documentées qui vérifient, au moyen d’un examen et d’une évaluation approfondis, l’efficacité et la pertinence des systèmes de gestion. Ils vérifient également qu’ils sont conformes aux exigences spécifiées.

  • Pour évaluer la conformité d’un programme existant avec les politiques et les obligations contractuelles de l’entreprise, ou avec les exigences réglementaires, un audit qualité est réalisé.
  • L’audit d’un système environnemental porte sur le système de management environnemental. Un audit du système de sécurité sanitaire des aliments examine les systèmes de gestion de la sécurité sanitaire des aliments. Les audits du système de sécurité examinent le système de gestion de la sécurité.

Quelles sont les parties de l’audit ?

Première partie 

Un audit de première partie est l’évaluation par une organisation de ses forces et de ses faiblesses par rapport à ses procédures, méthodes et/ou normes externes qui ont été adoptées. L’auditeur interne d’une entreprise, qui n’a aucun intérêt direct dans les résultats de l’audit.

Deuxième partie 

Un client effectue un audit externe d’un fournisseur pour le compte d’un client ou d’une organisation contractante. Le contrat a été signé, et les biens ou services sont ou seront livrés. Le droit des contrats doit régir les audits de seconde partie car ils sont tenus de fournir des orientations contractuelles du client. Les résultats de l’audit peuvent avoir un impact important sur la décision d’achat du client. Les audits de seconde partie doivent être plus formels que ceux de première partie.

Tiers

Un organisme d’audit indépendant effectue un audit de tierce partie. Elle est indépendante de tout conflit d’intérêt. Un audit par un tiers indépendant ne peut être réalisé que s’il n’y a pas de relation client-fournisseur. Un audit effectué par un tiers peut déboucher sur la certification, l’enregistrement, la reconnaissance, une récompense, l’approbation d’une licence ou d’un permis d’exercer, une violation ou une sanction pour la partie intéressée.

Outre les types d’audit financier, il est important de savoir comment l’audit va au-delà de la conformité et du respect des règles. Ces audits sont également connus sous le nom d’audits de gestion, d’audits à valeur ajoutée et d’audits de la valeur ajoutée. Ces audits visent à évaluer les performances de l’organisation. Les audits qui sont utilisés pour évaluer la conformité ou le respect des règles ne se concentrent pas sur une mauvaise ou une bonne performance. La performance est une préoccupation majeure pour la plupart des organisations.

Il existe une différence essentielle entre les audits d’amélioration et les audits de conformité.

Ils recueillent des preuves sur la performance d’une organisation, mais aucune preuve qu’elle est conforme à une norme. Si une organisation ne suit pas ses procédures de commande, la direction peut être préoccupée. Si une commande est modifiée plus d’une fois, cela peut indiquer qu’il y a des problèmes et qu’ils doivent être corrigés.

L’audit d’un produit ou d’un processus peut révéler des problèmes qui doivent être corrigés. Des actions correctives peuvent également être requises. La plupart des actions correctives ne peuvent pas être prises pendant un audit. Le responsable de l’audit peut être amené à effectuer un audit de suivi pour vérifier que des actions correctives ont été prises et que les corrections ont été apportées. Il est coûteux d’effectuer un audit de suivi à but unique, de sorte qu’il est souvent combiné avec l’audit de domaine suivant. 

L’importance de la constatation doit être prise en compte ainsi que le risque potentiel d’audit.

Une organisation peut également effectuer une vérification de suivi pour vérifier que des mesures correctives ont été prises pour régler les problèmes de rendement. Parfois, les organisations transmettent leurs préoccupations en matière de rendement à la direction pour qu’elle mène une enquête plus approfondie.

  • Préparation et planification de l’audit : Cela comprend tout le travail qui doit être effectué à l’avance par toutes les parties (p. ex. L’équipe d’audit comprend l’auditeur principal, l’auditeur, le client et le gestionnaire du programme de vérification.  Il s’agit de s’assurer que l’audit répond aux objectifs du client. Cette étape commence lorsque l’audit est approuvé et se termine lorsqu’il se termine.
  • Exécution : Également connu sous le nom de travail sur le terrain. Il s’agit de la partie collecte de données d’un audit. Cela inclut le temps écoulé entre l’arrivée de l’auditeur sur le site et la réunion. Il s’agit notamment de rencontrer l’auditoire pour comprendre le processus, les contrôles du système et vérifier leur efficacité. De même, la communication entre l’audité et les membres de l’équipe.
  • Rapport d’audit : Ce document communique les conclusions de l’enquête. Pour aider la direction à résoudre les problèmes organisationnels, le rapport d’audit doit contenir des données claires et précises. Une fois que le rapport d’audit a été publié par l’auditeur principal ou que toutes les mesures de suivi ont été prises, le processus d’audit peut être terminé.
  • Suivi et clôture de l’audit : la clause 6.6 de la norme ISO 19011 stipule qu’un audit est terminé lorsque toutes les activités d’audit prévues ont été réalisées ou convenues avec les clients de l’audit. La clause 6.7 de la norme ISO 19011 continue de dire que les actions de suivi peuvent être vérifiées dans le cadre d’une inspection ultérieure.

pour les types d’audit financier, les DEMANDES DE CORRECTION DES AUDITS Les non-conformités et les constatations dans les audits sont très courantes.

Une action corrective fait référence à une procédure suivie pour corriger un problème, un défaut ou une non-conformité afin d’éviter qu’il ne se reproduise. L’action corrective n’est pas une série d’étapes pour résoudre les problèmes, mais il s’agit d’éliminer la cause première.

Si vous avez trouvé cet article utile, veuillez Aller au reste du site Pour plus d’informations sur les risques d’audit et les contrôles fiscaux ou sur des sujets financiers International La comptabilitéAudit, La fiscalitéLogiciel de comptabilité, comptabilité en nuage et automatisation de la comptabilité.

Lire cet article en : AnglaisNéerlandaisFrançaisAllemandEspagnol

En vedette
EUR - Les pays membres de la zone euro
EUR
1,0000
AUD
0,6122
HRK
0,1327
CAD
0,6784
Articles Liés
En vedette
error: Content is protected !!